Bonjour tout le monde !

Pourquoi une nouvelle marque de leashes de surf (et SUP, Paddle etc…) et de pads/grips (pour surfs, skimboards, wakesurf etc…) alors qu’il y en a déjà tellement ?

En réalité, « EDEN Surf » est une marque créée en 1989, en Gironde (à Soulac puis à Pessac) il y a plus de 25 ans (Cliquez sur le lien si son histoire vous intéresse …) mais l’activité « Surf » de départ a été rapidement occultée par l’activité « Skimboard », à tel point que « EDEN Skimboards » est devenue une marque phare en Europe et reconnue mondialement (à la modeste échelle du skimboard, bien sûr).

Les grips, « EDEN Skimboards » en fait fabriquer et en importe depuis longtemps, et en fabrique même certains modèles à son atelier de Pessac, car les skimboards sont systématiquement équipés de pads et de Archbars (barres avant). C’est donc juste une évolution vers une gamme plus étendue et plus pro, en profitant de l’expérience accumulée avec les skimboards.

Les leashes, c’est une histoire plus personnelle. En tant que « vieux surfeur », à un moment j’en ai eu marre de casser des leashes neufs au niveau des « embouts moulés avec la petite vis », et je me suis dis « Back To Basics » !
Chiche, je vais faire des leashes sous une marque française, fiables, fabriqués le moins possible en Chine et le plus possible à Bali (où il y a des vagues ^^) et en France. Et réparables !

En tant que surfeur depuis 1985 j’ai constaté ceci:
Un bon leash doit casser uniquement par son câble (la « corde ronde » en uréthane qui fait la longueur), POINT BARRE !
Quand la traction d’une planche prise dans une grosse mousse est trop forte, le câble casse, c’est prévu comme ça. La charge de rupture (traction maximale supportée) du câble est proportionnelle à sa section en mm², donc à son diamètre au carré (D²). C’est au surfeur de décider de la résistance de son leash, en fonction de la force des vagues …. et de celle de son mollet (^^)
Là où il se pose un gros problème, c’est quand votre leash claque par surprise sous une traction qu’il devrait pouvoir supporter à l’aise Blaise =>> au mieux on nage 1/4 d’heure, au pire la board est dans les blocs (digue, falaise, reef …) :((
Or, autant autrefois il suffisait de checker avant chaque session si son leash était en bon état (pas d’entailles/coupures sur le câble), autant depuis la généralisation des « embouts de câble moulés » c’est la loterie à chaque session ! Ce n’est en général PAS le câble qui casse, c’est les embouts, les petites vis, les machins moulés en plastique à droite à gauche.
Ma conclusion en tant que surfeur: MERDE ! J’en ai marre de perdre ma planche pour un embout en plastoc à 0,10$ prix usine !

Le déclic a eu lieu l’année dernière à Bali, où vais 2 mois chaque année depuis 20 ans (privilège des shapers ;)) je sors ma planche de sa housse (qui reste m’attendre là-bas), et je vois que le leash est cassé au niveau de l’embout de câble. Bon, je prends le leash neuf de secours, encore emballé, qui m’a attendu sagement dans la même housse (propre et sèche) depuis l’année d’avant. CHOC ! Les DEUX embouts partent en couilles, et se cassent avec deux doigts ! Obligé d’aller courir en ville chercher un leash neuf pour pouvoir surfer, alors que j’étais sur la plage …
Ma conclusion en tant que client: MERDE ! Marre de me faire baiser par des commerciaux qui commandent par téléphone des leashes à des chinois !

les leashes que l’on trouvait dans les années -80, quand j’ai commencé à surfer, avaient un câble noué à ses deux extrémités, et relié aux autres éléments également par des noeuds.
Je n’ai JAMAIS vu un câble noué se dénouer. Le câble peut casser, c’est normal, mais jamais son montage.
La première marque californienne à avoir fait des leashes, à la fin des 70’s, recommence à fabriquer une petite gamme de leashes noués, en plus de sa gamme « moulés ». Mais c’est presque impossible à trouver en France.

Ma conclusion en tant que surfeur français et « Patron d’une entreprise française dans le domaine du surf »: Revenons aux choses qui marchent, ou en ricain dans le texte « Back to Basics ».
Et essayons de le faire le plus possible en France, et le moins possible en Chine

1 Comment

  1. Bonjour, ceci est un commentaire.
    Pour supprimer un commentaire, connectez-vous et affichez les commentaires de cet article. Vous pourrez alors les modifier ou les supprimer.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

© 2017 Eden Surf

Haut ↑